Articles

Affichage des articles du juin, 2013

Delirium, Lauren Oliver. Pandemonium.

Image
Coup de Cœur. 16 Euros. 456 pages. 
Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu'est l'amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd';hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d'aimer : cela a-t-il vraiment un sens ? Imaginez qu'on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?
J'avais peur d'être déçue par ce second tome, tellement j'avais aimé le premier. Mais au final, même si je préfère le premier, j'ai ADORE ce second opus, vraiment. Pour tous ceux qui n'ont pas encore dévoré le premier tome, je vous déconseille de lire …

Delirium.

Image
16 Euros. 456 pages ( Pas assez à mon gout :) )
Je ne m'attendais vraiment pas a être autant charmé, ébloui et bluffé par Delirium. Je me suis enfin lancée dans cette saga, après en avoir entendu que de bonnes critiques. Désormais, je regrette d'avoir mis autant de temps à me plonger dans cet univers impitoyable. Parce que oui, le monde dans lequel vit notre héroïne Léna, est horrible.
 Comment pouvons-nous imposer à tous, de renoncer à ce sentiment que l'on connaît tous, l'amour ? Effectivement, dans le monde de Léna, le gouvernement oblige toute la population à subir  Le Protocole, afin de les immuniser contre l'amour, considéré comme la pire et la plus redoutable des maladies. Dés leur majorité, tout le monde doit subir cette « opération », ils seront à la suite appariés à un mari ou à une épouse choisis par le gouvernement, ils seront dénués de tout sentiment. Léna, depuis toute petite n'attend qu'une chose, son Protocole, afin de se libérer de toute s…

Au bout du rêve, Sarah Dessen.

Image
16 euros. 347 pages. 
Catlin est une jeune lycéenne qui vit dans l'ombre de sa grande sœur Cass, âgée de deux ans de plus qu'elle. Cass a une vie parfaite aux yeux de tous, seulement le jour de l'anniversaire de Catlin, celle-ci part avec pour seul au revoir un mot dans la cuisine et un cadeau d'anniversaire pour sa petite sœur. Cass, laisse ses parents et sa sœur dans l'incompréhension et la tristesse, mais elle offre aussi à Catlin une chance de se démarquer d'elle. Catlin, s’inscrit alors dans l'équipe des cheers de son lycée, puis hélas rencontre Mathew. A ses côtés, Catlin fume, fait l'école buissonnière et devient victime de violences. 

Sarah Dessen est un de mes auteurs favoris. J'aime ses histoires, ses personnages et son écriture. Ses récits suivent souvent le même schéma, une jeune fille qui rencontre un garçon... Mais chaque histoire est différente et aucune ne s’arrête sur la romance loin de là. Ses histoires ne sont pas des simples roman…

Sous le signe du Scorpion.

Image
17 euros. 

« Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie.

J'ai acheté ce roman sur les conseils de Laura, au salon du livre 2013 de Paris. Je connaissais déjà l'écriture de Maggie Stiefvater, de par ma lecture de la saga des Loups, que j'avai…

Le dernier jour de ma vie. Lauren Oliver.

Image
Un joli et émouvant coup de cœur. 17.10 E.456 pages.
Sam est une jeune lycéenne comblée avec une popularité légendaire, un petit ami parfait et les meilleures amies du Monde. Seulement, en rentrant d'une fête un vendredi 14 février, jour de la Saint Valentin, Sam et ses amies ont un tragique accident de voiture, dans lequel Sam perd la vie. Mais, ce vendredi 14 février est-il vraiment le dernier de la vie de Sam ? La question se pose, lorsque Sam se réveille après l'accident, dans son lit, le matin du 14 février...
Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à me lancer dans ce roman. J'ai trouvé les 50 premières pages un peu longues, mais une fois lancée... WAOOO. Oui, je sais ce dernier mot n'est pas très explicite, mais c'est pour tenter d'appuyer bien comme il faut, le fait que ce livre vous coupe vraiment le souffle. Au début, j'ai cru à un livre tout simple, dont on devine déjà la fin, mais je me suis trompée sur toute la ligne. Lauren Oliver, livre un…